Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / OGC Nice – PSG (0-0): Un nul qui n’arrange personne

 

OGC Nice – PSG (0-0): Un nul qui n’arrange personne

par Collectif

0

com.

Parisiens et Niçois se sont neutralisés. Pas assez tueurs devant, et confrontés à un Ospina solide, les hommes d’Ancelotti sentent désormais le souffle du rival montpelliérain sur leur nuque. Le choc entre les deux prétendants au trône, programmé le week-end prochain, s’annonce épique. Voici le compte-rendu.

L’EQUIPE

Ancelotti décidait de titulariser dans l’axe de la défense Alex. Associé à Sakho, le Brésilien disputait là son premier match en Ligue 1. Maxwell et Bisevac prenaient place sur les côtés tandis que Bodmer, Motta et Sissoko prenaient place à l’entrejeu. En attaque, Nene, Ménez et Gameiro étaient chargés de trouver la faille.

LE JEU

Si Gameiro était le premier à tenter sa chance, avec une frappe enroulée non-cadrée (2′), aucune des deux équipes ne dominaient franchement l’autre dans les premiers instants de la rencontre. Ainsi, les Niçois offraient une réponse dix minutes plus tard par l’intermédiaire de Mounier, mais sa tentative était repoussée sans mal par un Sirigu vigilant.

Les Parisiens éprouvaient d’importantes difficultés dans la construction face à des locaux bien organisés et volontaires. Sur le banc, Carlo Ancelotti affichait une mine grave tandis que Claude Makelele, vitupérant, était envoyé dans les tribunes (23′). Cela ne changait rien sur le terrain puisque les visiteurs peinaient et devaient faire face aux velleités offensives des Aiglons. Peu de temps avant le repos, Paris allait pourtant se procurer une occasion dangereuse: en entrée de surface, Thiago Motta transmettait à Nene qui, d’une talonnade ingénieuse, renvoyait vers Gameiro dont la frappe passait à côté (38′). Pas plus de succès pour Milan Bisevac dans la minute qui suit (39′). De son côté, Mouloungui (40′) trouvait Sirigu sur son chemin.

Au retour des vestiaires, Ancelotti optait pour une réorganisation de sa charnière centrale en repositionnant Bisevac – Jallet, nouvel entrant, prenait place à droite. Mais ce sont les Niçois qui se signalaient les premiers: Mouloungui se déjouait des défenseurs parisiens mais ne parvenait pas à cadrer sa frappe (50′). Gameiro, quant à lui en manque de réussite, voyait Ospina détourner son tir (55′). Et dès son entrée en jeu, Hoarau, suite à un centre de Bodmer, poussait une nouvelle fois le portier colombien à la parade (64′). Malgré les retouches tactiques apportées par Ancelotti et le léger effritement de la domination azuréenne, le PSG ne parvenait pas à afficher un visage séduisant; la patte de Nene, habituellement magique, semblait enrouée. Il n’y a guère que Sirigu, véritable rempart, qui régalait les quelques supporters parisiens ayant effectué le déplacement. Sur un centre de Maxwell, Hoarau catapultait – à nouveau – d’un coup de tête le cuir au-dessus de la barre (76′). Les esprits s’echaufaient dans les dernières minutes de la rencontre, Sissoko frôlant même l’expulsion.

Au coup de sifflet final, les hommes de René Marsiglia pouvaient nourir d’importants regrets tant les Parisiens semblaient prenables et moins tueurs qu’à l’acoutumée. Paris conserve néanmoins le fauteuil de leader avec un petit point d’avance sur Montpellier.

OGC NICE – PARIS SG: 0-0
Score à la mi-temps: 0-0. Arbitre: M.Varela. Buts: Avertissements: Nene (18′) et Sissoko (33′) pour Paris.
Nice: Ospina – Monzon, Civelli, Gomis, Clerc – Anin, Digard (Sablé, 88′), Abriel (Palun, 77′) – Mounier, Mouloungui (Gonçalves, 81′), Dja Djédjé.
Paris: Sirigu – Maxwell, Alex (Jallet, 45′), Sakho, Bisevac – Bodmer (Matuidi, 74′), Motta, Sissoko – Nene, Gameiro (Hoarau, 60′), Ménez.

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 


 

Les commentaires ont été désactivés.

Commentaires (0)




 

A lire aussi sur Info PSG

05/07 - UEFA: le PSG premier club francais au classement

C’était prévu ! L’UEFA vient de mettre à jour son classement qui prend en compte les performances européennes des clubs sur les cinq dernières saisons. Et à la faveur de ses deux dernières performances en ligue des champions, le PSG devient le 1er club francais du classement.

 

05/07 - Mercato: l’OL sur la piste de Jallet (PSG)

On le dit partant du PSG depuis quelque temps, Christophe Jallet, le défenseur du PSG semble intéressé pas mal de clubs. Dernier en date à évoquer le sujet, l’Olympique Lyonnais par la voix de son nouveau coach.

 

05/07 - PSG: Au stage en Autriche, Laurent Blanc évoque le mercato

Alors que le PSG est parti depuis plusieurs jours faire son stage de reprise à Stegersbach en Autriche, Laurent Blanc, le coach parisien se confie dans les colonnes du Parisien sur cette reprise et sur les objectifs de la préparation estivale ainsi que le mercato.

 

05/07 - Mercato: Rabiot veut quitter le PSG mais pas pour l’AS Roma

Alors que la situation est des plus confuses sur la situation d’Adrien Rabiot, la mère de ce dernier qui fait également office d’agent a fait une mise au point dans un journal italien sur les rumeurs.

 

11/06 - Mercato: Jeremy Menez au Milan AC, c’est officiel !

Arrivé ce mercredi soir à Milan, Jérémy Ménez est donc maintenant officiellement un joueur du Milan AC. En fin de contrat avec le PSG, l’international français a même officiellement poser en photo pour le site officiel du club italien.

 

11/06 - Ligue des champions: Le PSG ne devra aligner que 5 joueurs locaux

On attendait les précisions de l’UEFA sur les sanctions contre le PSG et Manchester City dans le cadre de la loi du fair play financier. On sait maintenant que les deux clubs pourront aligner un minimum de 5 joueurs locaux en Ligue des champions. Ce qui lève une contrainte sur les 2 clubs.

 
 



 




télécharger notre extension Hit-Parade Classement de sites - Inscrivez le vôtre!