Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 Slovan Bratislava – PSG (0-0): Une soirée à oublier - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / Slovan Bratislava – PSG (0-0): Une soirée à oublier

 

Slovan Bratislava – PSG (0-0): Une soirée à oublier

par

0

com.

Fade et désunie, l’équipe parisienne repart avec le point du match nul dans sa besace. Au vu du déroulement de la rencontre, il s’agit là d’un très bon résultat. Sur un plan collectif, on a frôlé le désastre. Résumé.

 

Antoine Kombouaré a décidé d’aligner une formation compétitive, proche de l’équipe type sur le papier. Malgré son triplé de la semaine dernière, Gameiro a pris place sur le banc et c’est Erding qui le remplace sur le front de l’attaque.

Des carences défensives, du manque d’audace

Les quinze premières minutes font office de round d’observation pour les deux adversaires, chacun s’attelant à jauger l’autre. Il faudra finalement attendre la moitié de la première période pour voir le match se décanter. Zofcak fait preuve d’une certaine audace en tentant sa chance de loin mais Douchez, attentif, détourne du bout des doigts (22′). Quelques instants plus tard, Javier Pastore offre une première réponse non cadrée. Erding (25′) puis Ménez (34′) ne font pas mieux puisqu’ils perdent leur duel avec le portier slovaque. Peu de temps avant le repos, Paris et Slovan se rendent coup pour coup: Halenar voit sa tentative s’envoler (43′) tandis que Pastore, rattrapé par Had, n’a même pas le temps de se présenter face à Hroso (44′).

Les Parisiens rentrent au vestiaire sans s’être montrés véritablement dangereux. Souvent débordé en défense, pas assez tueur devant, le club de la capitale présente plus un agglomérat d’individualités qu’un véritable projet de jeu.

Accumulation de fautes, désunion

On pensait que la pause requinquerait les hommes d’Antoine Kombouaré. Grand mal nous en a pris. Si Camara est le premier à se signaler avec une jolie tête, ses coéquipiers ne suivent pas vraiment le mouvement. Ni Ménez (62′), ni Erding (66′) ne trouvent la faille. Pis, le PSG doit composer avec les exclusions successives de Chantôme et Tiéné, tous deux transparents, et un adversaire qui se fait de plus en plus pressant. D’autant que la réussite ne pointe toujours pas le bout de son nez: Jallet se présente en entrée de surface adverse et catapulte le cuir… dans les airs. Douchez doit subir à son tour les assauts de l’attaque slovaque: Bagayoko (89′) et Had (90’+3) essayent de débloquer la situation, mais le premier manque le cadre d’un rien tandis que le second trouve les gants du gardien francilien. Au final, les deux équipes ne parviennent pas à se départager et repartent chacune avec un point.

Plusieurs constats s’imposent après ces 90 minutes. Tout d’abord, si le PSG n’est pas (encore) galactique, il possède certains travers inhérents à son nouveau statut prestigieux: l’individualisme de ses joueurs. Ainsi, on constate qu’une poignée d’entre eux, Ménez et Nenê pour ne pas les citer, se livrent à un concours déplacé de celui-qui-élimine-le-plus-d’adversaires. Cela se faisant au détriment de l’intérêt collectif, on ne peut que regretter amèrement ces comportements. Résultat: beaucoup de déchet technique et peu d’actions transformées en occasions. Coincés entre les solistes et les nerveux, le reste de l’équipe n’a pas pu peser sur la rencontre même si Camara, étincelant, a sauvé les siens de la débâcle à de nombreuses reprises. Ce soir, c’est sûr, l’homme du match c’est lui !

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68