Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 PSG: Une erreur informatique pour réouvrir le débat du déplacement des supporters? - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / PSG: Une erreur informatique pour réouvrir le débat du déplacement des supporters?

 

PSG: Une erreur informatique pour réouvrir le débat du déplacement des supporters?

par

1

com.

Apparemment un « comportement inadéquat » lors du match que le PSG a déroulé contre Rennes pourrait remettre en cause sérieusement les méthodes « dites de prévention » qui empêchent les déplacements des supporters parisiens depuis le début de la saison.

C’est apparemment un problème levé par un supporter lors du déplacement pour le match de Rennes qui pourrait reposer légalement la question de l’interdiction des déplacements des supporters parisiens. En effet, le samedi 5 février dernier, le PSG se déplaçait à Rennes en championnat et le club breton avait annulé des billets déjà achetés sur Internet au terme de l’interdiction de déplacement. Sauf pour que ce faire, le club breton a fouillé dans les adresses internet IP des clients pour trouver ceux qui résidaient à Paris, et pouvoir ainsi annuler la vente et le billet. Un accès à des données personnelles interdit par la Commission Informatique et Liberté (CNIL). Du coup, le Stade Rennais pourrait être condamné pour non-respect de la vie privée… Et ce vendredi, sous l’effet de la plainte d’un supporter parisien qui a levé le sujet, la CNIL a donc entamé une instruction du dossier.

Une démarche qui pourrait poser de sérieux problèmes aux démarches « sécuritaires » discriminatoires qui visent les supporters du PSG en déplacement. « J’espère que ma demande ira au bout, que le PSG et les autorités arrêteront de nous entraver. On n’est pas des citoyens de seconde zone » a déclaré le supporter à l’agence France Presse. Espérons que le dossier ira au bout et sera couronnée de succès, forcant là les dirigeants du foot français à réfléchir à des solutions plus raisonnées pour encadrer une réouverture des déplacements…

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68