Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 PSG – Rennes (1-1): Un match que Paris aurait pu gagner - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / PSG – Rennes (1-1): Un match que Paris aurait pu gagner

 

PSG – Rennes (1-1): Un match que Paris aurait pu gagner

par

0

com.

Paris a fait match nul avec Rennes hier soir au Parc des Princes dans le cadre du championnat de ligue 1. Mais le score ne reflète en rien à notre avis, la réalité d’un match où Paris aurait pu – aurait du ? – s’imposer logiquement et ce même si les hommes d’Antoine Kombouaré ont alterné des phases excellentes et d’autres bien médiocre.

Comme prévu avant la rencontre, Paris a profité de ce match contre Rennes pour une grande révision générale. A l’exception de Claude Makelele suspendu, l’équipe type était là. Avec une surprise : Apoula Edel dans les buts et Coupet sur le banc. Apparemment Antoine Kombouaré ne juge pas encore le gardien titulaire « en pleine bourre » pour pouvoir revenir.

Au bout d’une quart d’heure, on pouvait juger excellente l’entame de match parisienne: du mouvement, des passes intelligentes, le PSG monopolise le ballon et bouscule les Rennais. Erding (2e), Sessegnon (6e) ou Jallet (15e) tentent leur chance sans véritablement faire trembler Douchez. Mais comme dans toutes les dominations stériles, on s’expose à un réveil du dominé. Ce qui devait arriver… Rennes procède en contre et sur une passe en profondeur côté gauche, Briand dribble Camara et sert Leroy dans le coin des six mètres. L’ancien Parisien sur sa première occasion, redresse et marque (0-1, 32e). Du coup, Paris se met à patiner. Même si Erding et Hoarau essayent de redresser la situation, c’est Rennes qui manque de doubler la mise en fin de période à deux occasions où Edel fait deux belles interventions qui préservent le score (dans les pieds de Marveaux à la 41ème et sur une tête d’Hansson en direction de la lucarne).

Paris revient des vestiaires avec un volontarisme affiché mais une inéfficacité chronique – bloqué très haut des ses relances par des rennais qui veulent les faire déjouer. Fort heureusement à la 64ème minute, sur un centre de Jallet, Hoarau trompe Douchez d’une tête imparable (1-1).

C’est alors les poteaux qui vont joueur le plus grand rôle de cette fin de match pour les deux gardiens, les sauvant à 4 reprises. D’abord le Rennais Mangane sur la transversale parisienne (80e). Luyindula quelques minutes plus tard avec une lourde frappe sur le poteau droit de Douchez (83e). Mais le gardien breton sera en veine puisque à deux reprises il sera à nouveau dans le temps additionnel sauvé par ses poteaux: Une tête du Rennais Hansson contre son camp (90e+1) et un tir de Hoarau sur la transversale (90e+2). Notons aussi un penalty non sifflé par l’arbitre sur une faute sur Erding… On peut vraiment estimé que Rennes s’en tire à bon compte.

D’ailleurs le coach parisien Antoine Kombouaré ne cache pas sa déception face à ce match nul: »Je ne vais pas vous le cacher : ce sont des matches qui me rongent, ça me bouffe à l’intérieur parce qu’on avait largement la place pour ramener les trois points de la victoire. Et puis il y a un sentiment d’injustice parce qu’on a deux poteaux et une transversale en fin de match. Il y a aussi un penalty non sifflé. Mais je suis fier de ce qu’ont montré les joueurs. Ils ont fait preuve de caractère. On a tout fait pour arracher la victoire. Ils ont été énormes. Rester invaincu c’est bien, ramener la victoire, c’est mieux. Sur la fin de match, il y avait de quoi ramener une victoire. Maintenant, il faut se remobiliser avant la finale de la Coupe de France avec un déplacement compliqué à Grenoble, mardi. » Un match où sans grande clairvoyance, on peut prédire que les remplaçants habituels vont avoir l’occasion de se mettre en valeur et devront essayé de sauver l’invincibilité de fin de saison des parisiens…. les titulaires seront quand à eux plus que certainement gardés au repos en prévision de la finale de Samedi prochain.

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68