Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 LOSC-PSG (3-1) : À en pleurer… - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / LOSC-PSG (3-1) : À en pleurer…

 

LOSC-PSG (3-1) : À en pleurer…

par

6

com.

Soyons honnêtes : avant la rencontre de samedi soir, on ne s’attendait pas à voir le PSG triompher de l’ogre lillois. Tout au plus on espérait voir un semblant d’opposition, un nouvel état d’esprit, une équipe qui ne baisserait pas les bras après la première difficulté rencontrée. Bref, on voulait que les hommes d’Antoine Kombouaré réagissent après une première partie de saison indigne du standing du club et qu’ils montrent un tout autre visage, ambitieux et révolté. Mais ce soir, on a eu droit à un match plié d’entrée de jeu. Et c’était prévisible. Face à un collectif dont l’efficacité n’est plus à prouver, les Parisiens ont tout simplement livré un non-match.

Cinq. C’est le nombre de minutes qui auront suffit à Ludovic Obraniak pour trouver le chemin des filets (1-0). Puis plus rien. Ou si : des Lillois entreprenants, ultra-dominateurs et dont la mainmise sur le match déboucherait forcément sur une correction (se disait-on). Pendant ce temps, les supporters parisiens ont décidé de transposer le combat que les joueurs ne mènent pas sur le terrain dans les tribunes. Les forces de l’ordre sont intervenus pour calmer la « meute » tandis que les vingt-deux joueurs rentraient au vestiaire. On ne sait pas exactement quel discours le technicien parisien a tenu à ses hommes, mais on a pu en mesurer les effets après la pause. Sept minutes plus tard, le LOSC doublait la mise par l’intermédiaire de Florent Balmont. Abattus, sans une once de révolte, les Franciliens ont rendu les armes et laissé leur adversaire prendre le match à son compte. Un quart d’heure après, Franck Béria crucifiait Edel, histoire de soigner une nouvelle fois la différence de buts. Rien n’y fera, même le but de Mevlut Erding en fin de rencontre, Paris s’incline sans avoir été en mesure d’inquiéter Lille à un moment ou un autre.

« On a été battus dans tous les duels, on a joué à reculons, on a joué trop basOn a eu les chocottes. Ce but en début de rencontre plombe notre match. Dès que Lille a des espaces, il fait très mal. Je dis simplement bravo à Lille. A la mi-temps, j’avais le sentiment qu’on avait des possibilités car notre fin de première période avait été assez bonne. Le deuxième but nous fait très mal et à deux à zéro, le match est plié. C’est la première fois qu’on prend trois buts. J’avais dit que Lille ravage tout sur son passage. J’espère que ce n’est qu’un match. » Tel est le discours tenu par Antoine Kombouaré à l’issue de la rencontre. Réaliste, le Kanak devra bouger ses joueurs s’il ne veut pas se retrouver assez vite dans une posture que le club avait connu ces dernières années : lutter pour le maintien.

Le plus surprenant réside dans la déclaration du président parisien Robin Leproux que voici : « Je ne suis pas très en colère car il faut rester concentré sur l’objectif de MonacoOn va avoir besoin d’être dans un meilleur état d’esprit. » Concentrons nous un moment sur la première partie : Leproux ne se dit pas « (très) en colère » car il estime que le plus important est à venir avec la réception de l’AS Monaco. Certes, c’est un point de vue… Que ce discours sorte de la bouche d’un président ou d’un entraîneur dont l’équipe est sur le podium, cela passe encore. Mais que la personne qui ose prononcer ces paroles malheureuses soit à la tête de la troisième puissance financière du football français (aujourd’hui en milieu de tableau) pose un problème. On ne dit pas là qu’il serait plus astucieux de se mettre à chouiner devant les médias comme on a pu le faire à Saint-Etienne cette saison. On souhaite seulement que cet homme agisse en véritable boss, qu’il montre un semblant d’agacement et qu’il annonce par exemple qu’une nouvelle piètre performance agirait à terme sur le montant des primes collectives. Au lieu de cela, nous avons droit à un manque cruel de professionnalisme, une erreur de communication des plus graves.

Prenons garde que l’année 2010 ne corresponde pas à la mort du club avec en fin de saison une descente en Ligue 2.

ALLEZ PARIS

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68