Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / LOSC-PSG (3-1) : À en pleurer…

 

LOSC-PSG (3-1) : À en pleurer…

par Collectif

6

com.

Soyons honnêtes : avant la rencontre de samedi soir, on ne s’attendait pas à voir le PSG triompher de l’ogre lillois. Tout au plus on espérait voir un semblant d’opposition, un nouvel état d’esprit, une équipe qui ne baisserait pas les bras après la première difficulté rencontrée. Bref, on voulait que les hommes d’Antoine Kombouaré réagissent après une première partie de saison indigne du standing du club et qu’ils montrent un tout autre visage, ambitieux et révolté. Mais ce soir, on a eu droit à un match plié d’entrée de jeu. Et c’était prévisible. Face à un collectif dont l’efficacité n’est plus à prouver, les Parisiens ont tout simplement livré un non-match.

Cinq. C’est le nombre de minutes qui auront suffit à Ludovic Obraniak pour trouver le chemin des filets (1-0). Puis plus rien. Ou si : des Lillois entreprenants, ultra-dominateurs et dont la mainmise sur le match déboucherait forcément sur une correction (se disait-on). Pendant ce temps, les supporters parisiens ont décidé de transposer le combat que les joueurs ne mènent pas sur le terrain dans les tribunes. Les forces de l’ordre sont intervenus pour calmer la « meute » tandis que les vingt-deux joueurs rentraient au vestiaire. On ne sait pas exactement quel discours le technicien parisien a tenu à ses hommes, mais on a pu en mesurer les effets après la pause. Sept minutes plus tard, le LOSC doublait la mise par l’intermédiaire de Florent Balmont. Abattus, sans une once de révolte, les Franciliens ont rendu les armes et laissé leur adversaire prendre le match à son compte. Un quart d’heure après, Franck Béria crucifiait Edel, histoire de soigner une nouvelle fois la différence de buts. Rien n’y fera, même le but de Mevlut Erding en fin de rencontre, Paris s’incline sans avoir été en mesure d’inquiéter Lille à un moment ou un autre.

« On a été battus dans tous les duels, on a joué à reculons, on a joué trop basOn a eu les chocottes. Ce but en début de rencontre plombe notre match. Dès que Lille a des espaces, il fait très mal. Je dis simplement bravo à Lille. A la mi-temps, j’avais le sentiment qu’on avait des possibilités car notre fin de première période avait été assez bonne. Le deuxième but nous fait très mal et à deux à zéro, le match est plié. C’est la première fois qu’on prend trois buts. J’avais dit que Lille ravage tout sur son passage. J’espère que ce n’est qu’un match. » Tel est le discours tenu par Antoine Kombouaré à l’issue de la rencontre. Réaliste, le Kanak devra bouger ses joueurs s’il ne veut pas se retrouver assez vite dans une posture que le club avait connu ces dernières années : lutter pour le maintien.

Le plus surprenant réside dans la déclaration du président parisien Robin Leproux que voici : « Je ne suis pas très en colère car il faut rester concentré sur l’objectif de MonacoOn va avoir besoin d’être dans un meilleur état d’esprit. » Concentrons nous un moment sur la première partie : Leproux ne se dit pas « (très) en colère » car il estime que le plus important est à venir avec la réception de l’AS Monaco. Certes, c’est un point de vue… Que ce discours sorte de la bouche d’un président ou d’un entraîneur dont l’équipe est sur le podium, cela passe encore. Mais que la personne qui ose prononcer ces paroles malheureuses soit à la tête de la troisième puissance financière du football français (aujourd’hui en milieu de tableau) pose un problème. On ne dit pas là qu’il serait plus astucieux de se mettre à chouiner devant les médias comme on a pu le faire à Saint-Etienne cette saison. On souhaite seulement que cet homme agisse en véritable boss, qu’il montre un semblant d’agacement et qu’il annonce par exemple qu’une nouvelle piètre performance agirait à terme sur le montant des primes collectives. Au lieu de cela, nous avons droit à un manque cruel de professionnalisme, une erreur de communication des plus graves.

Prenons garde que l’année 2010 ne corresponde pas à la mort du club avec en fin de saison une descente en Ligue 2.

ALLEZ PARIS

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 


 

Les commentaires ont été désactivés.

Commentaires (6)


  • hovine
    Posté le 17-01-2010 à 6 h 58 min 

    perso pas besion de lire l article jeter au match c honteux deguelase de jouer comme ca qu on dit pas que c colony captile ou l entraineur il fo arreter c les 11joueurs sut le terrain il save meme pas faire une passe et sa gagne
    300 000 euro part moi HONTEUX et pour le final des supporter on redonner une image pourrie du psg ras le bol tous a chier et moi c bon il on reussit j ai honte de mettre mon maillot quand je voie c chevres il n y a plus que mais couleur que j aime

  • Lio
    Posté le 17-01-2010 à 10 h 10 min 

    vu le faible niveau des équipes du bas on a pas à s'inquieter pr le maintient mais par contre il faut oublier les 5 premières places elles sont inaccessible pour cette équipe. On critique colony pour le manque de moyen mis au club mais nous avons le 4 ème budget du championnat. Le problème remonte à l'époque canal où à aucun moment ils sont su développer la marque PSG.

  • Lio
    Posté le 17-01-2010 à 10 h 14 min 

    canal injectait de l'argent sans ce soucier qu'un jour un actionnaire avec le fonctionnement d'un actionnaire et non d'un mécène viendrait au PSG. Colony fonctionne comme tout actionnaire, il veut que chaque centime dépenser en rapporte au moins le double. Le gros problème ce situe pour ma part au niveau du climat qui entoure le PSG. Ce qui rends le recrutement très compliqué car on a pas le droit à la moindre erreur d'où le non risque pris par la cellule de recrutement.

  • Fawkes
    Posté le 17-01-2010 à 11 h 37 min 

    Euh………Je sais plu quoi dire de cette équipe a part que j'ai honte de supporter ca…alors on va me dire « c'est pas que dans les bons moments qu'il faut supporter son equipe c'est aussi dans les mauvaits » mais bon la faut areter ca fait 4 ans minimum qu'il n'y a plu rien a paris nos concurrent direct c'est Lorient, Le Mans, Montpellier, Rennes, etc…et dans la semaine avant le match on nous dit encore c'est la match le plus important de l'année, il faut se donner a fond, etc…bein y en a marre serieux et j'en ai marre d'arriver au taf le lundi pour me faire chambrer ca me soule meme quand il gagne je me fais chambrer (victoire du psg mais contre grenoble, aubervilliers, vannes) c'est pas des matchs references c'est clair!!!!!! plu ca va et plu je vois une équipe de L2 (et encore) Paris est magique??!! « je joue les matchs et hop pas de victoire c'est magique nan??!! y a Monaco mercredi puis Lyon ensuite, entre nous j'y crois pas une seconde ca sera valise assuré mais bon ca va entre ces 2 matchs on joue Evian (une equipe a notre portée)
    En + les supporters Parisiens on fai des siennes….pppffff patéthique….
    Comment on fai pour nos abonnements?? je veux dire quand tu achetes un produit et qu'il ne marche pas tu le ramene et on te rembourse nan?!
    PARIS J'EN AI MARRE…MARRE…MARRE…MARRE

  • olivier06
    Posté le 17-01-2010 à 13 h 49 min 

    dehors: camara,armand, sako, giuly,makelele,rothen, kezman,bourillon,
    j'en ai marre de voir mon club de coeur sali en permanence des joueurs sur payés qui n'ont même pas le niveau de joué au paris saint germain des actionnaires qui penses qu'au fric ,vs salissez nos couleurs et tous les illustres joueurs qui ont porté ce maillot ,notre bon vieux président borrelli qui lui avais des couilles!!!s'en retournerai dans sa tombe ,ce club est detrui de l'intérieur avec que des incompétents ,ns sommes la rizé de la france je ne peu plus supporté ça davantage
    boycotté les tribunes et manifesté devant le siège car l'heure est grave!!
    colony capital:c'est capital de foutre le camp!!!

  • Clem
    Posté le 18-01-2010 à 17 h 35 min 

    Oui Olivier, l'heure est grave…
    Du même avis que vous tous. Sauf que courir pour taper dans un ballon c'est pas colony capital qui le fait.
    Les joueurs n'ont pas d'envie. Ils jouent comme les gens vont bosser; attendre la fin de la journée et la paye. C'est tout. Pitoyables.



 

A lire aussi sur Info PSG

05/07 - UEFA: le PSG premier club francais au classement

C’était prévu ! L’UEFA vient de mettre à jour son classement qui prend en compte les performances européennes des clubs sur les cinq dernières saisons. Et à la faveur de ses deux dernières performances en ligue des champions, le PSG devient le 1er club francais du classement.

 

05/07 - Mercato: l’OL sur la piste de Jallet (PSG)

On le dit partant du PSG depuis quelque temps, Christophe Jallet, le défenseur du PSG semble intéressé pas mal de clubs. Dernier en date à évoquer le sujet, l’Olympique Lyonnais par la voix de son nouveau coach.

 

05/07 - PSG: Au stage en Autriche, Laurent Blanc évoque le mercato

Alors que le PSG est parti depuis plusieurs jours faire son stage de reprise à Stegersbach en Autriche, Laurent Blanc, le coach parisien se confie dans les colonnes du Parisien sur cette reprise et sur les objectifs de la préparation estivale ainsi que le mercato.

 

05/07 - Mercato: Rabiot veut quitter le PSG mais pas pour l’AS Roma

Alors que la situation est des plus confuses sur la situation d’Adrien Rabiot, la mère de ce dernier qui fait également office d’agent a fait une mise au point dans un journal italien sur les rumeurs.

 

11/06 - Mercato: Jeremy Menez au Milan AC, c’est officiel !

Arrivé ce mercredi soir à Milan, Jérémy Ménez est donc maintenant officiellement un joueur du Milan AC. En fin de contrat avec le PSG, l’international français a même officiellement poser en photo pour le site officiel du club italien.

 

11/06 - Ligue des champions: Le PSG ne devra aligner que 5 joueurs locaux

On attendait les précisions de l’UEFA sur les sanctions contre le PSG et Manchester City dans le cadre de la loi du fair play financier. On sait maintenant que les deux clubs pourront aligner un minimum de 5 joueurs locaux en Ligue des champions. Ce qui lève une contrainte sur les 2 clubs.

 
 



 




télécharger notre extension Hit-Parade Classement de sites - Inscrivez le vôtre!