Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 Boulogne – PSG (2-5) : Compte rendu du match - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / Boulogne – PSG (2-5) : Compte rendu du match

 

Boulogne – PSG (2-5) : Compte rendu du match

par

1

com.

Après une humble victoire au Parc contre le leader auxerrois (1-0), le PSG devait enchaîner pour effacer le passage à vide des deux derniers mois. Une victoire contre Boulogne, match en retard de la 14ème journée, serait synonyme d’une remontée dans la première partie du classement.

C’est donc avec une grosse pression que les parisiens entament leur match au Stade de la Libération. Sans Grégory Coupet, absent pour une durée de trois mois, c’est l’arménien Edel qui garde les cages parisiennes. A noter la titularisation de Shankaré, et une charnière centrale composée de Camara et Traoré. Sakho, malade, n’est pas sur la feuille de match.
Alignée en 4-3-3, l’équipe francilienne prend le jeu à son compte, mais ne parvient pas à trouver la faille. En effet, les hommes de Laurent Guyot sont repliés en défense, et ne se procurent aucune occasion en début de rencontre. Une partie qui met du temps à s’animer, surtout que les 22 acteurs ne sont pas gâtés par les conditions météorologiques : un vent violent commence à souffler sur le Stade de la Libération, et il faut attendre la demie heure de jeu pour enfin voir une action… du coté boulonnais ! En effet, malgré une nette maîtrise des Rouge et Bleu, Boulogne se procure la première occasion par l’intermédiaire de Ramaré qui efface tout d’abord Jallet, ainsi que Clément afin d’adresser un centre à Das Nevas. Il faut un excellent retour de Chantôme qui intercepte la passe (35ème). Et c’est sur une nouvelle erreur défensive que Paris va encaisser le premier but du match. Sur une relance calamiteuse d’Armand, Karuru passe à Ducatel. Des 35 mètres, le milieu de terrain boulonnais place une sublime frappe qui vient se loger dans la lucarne droite des buts parisiens. Edel, impuissant, n’a rien pu faire (36ème). Un coup dur pour les Rouge et Bleu, d’autant plus qu’il s’agit ici de l’unique frappe de Boulogne. Cependant, les franciliens continuent de prendre le jeu à leur compte, et tentent de faire tomber une défense boulonnaise très regroupée. Le score n’évoluera pas jusqu’à la mi-temps, et c’est sur un coup du sort que les hommes de Laurent Guyot rentrent au vestiaire en menant au score.

Une première période totalement à l’avantage des parisiens, et pourtant, ce sont eux qui sont menés au score ! Un manque d’efficacité devant le but évident, à l’inverse de Boulogne qui a su ouvrir le score sur leur seule action du match. Antoine Kombouaré devra donc trouver les mots pour remotiver les troupes parisiennes.

A la reprise, Moussilou laisse sa place à Blayac du coté boulonnais, tandis que Paris repart avec son 11 de départ. Et ce sont ces même parisiens qui s’offrent la première occasion de la seconde mi-temps. Makélélé trouve Erding sur le coté, aux vingt mètres. Le turc arrive à repiquer dans l’axe, et arme une frappe à ras de terre, sans problème pour Bédenik. Continuant sur leur bonne lancée, les Rouge et Bleu exercent une pression continue sur le but de Bédenik, malgré une défense bien en place. Pour amener de la fraicheur sur le terrain, le Kanak fait rentrer Luyindula à la place de Giuly (58ème). Ce dernier a été complètement absent, et n’a touché que très peu de ballons.Ce changement amène le PSG a évoluer en 4-4-2, avec un duo d’attaquants composés de Luyindula-Erding. Coaching payant, car 3 minutes plus tard, Luyindula se retrouve sur le coté gauche. L’ancien lyonnais temporise, avant d’adresser un centre à Chantôme qui arme une frappe croisée qui se loge dans la lucarne de Bédenik, impuissant (61ème).Les parisiens qui recollent au score, et sortent la tête de l’eau. Enchainant les occasions, ils obtiennent un pénalty : lancé dans la profondeur, Erding rentre dans la surface, mais est taclé sévèrement par Soumaré. Monsieur Coue, arbitre de la rencontre, indique le point de pénalty (63ème). C’est Luyindula, fraichement rentré, qui se charge de le tirer. Il frappe sur la gauche du portier, mais ce dernier est trop court. Paris prend donc les devants dans la rencontre, et a rattrapé son retard en moins de 5 minutes !
En inversant la tendance, les Rouge et Bleu prennent totalement le dessus sur des adversaires complètement dépassés. Sankharé, sur son coté gauche, adresse un centre millimétré pour Erding, l’ancien sochalien place une tête imparable et permet à son équipe de faire le break ! Les hommes d’Antoine Kombouaré font une démonstration de force, et parviennet à aggraver la marque: Auteur d’une excellente rentrée, Luyindula déboule sur le coté gauche, et centre pour Erding. L’attaquant turc contrôle, et marque un but en pivot. Un doublet mérité; et qui permet à l’équipe de la capitale de mener 4-1. En moins de 10 minutes, les franciliens ont su inverser la tendance, et prendre une large avance. Un coaching plus qu’efficace de la part de Kombouaré a permis un retour de Paris. Chantôme, en totale réussite en ce début de saison, cède sa place à Bourillon à la 72ème, et Erding quitte la pelouse à la 79ème pour l’entrée de Maurice. Le match se calme, et les boulonnais tentent de rattraper leur retard. Une persévérance qui paie, car à la 81ème minute, Blayac obtient un pénalty après un pressing en force d’Armand. Ramaré se charge de le tirer, et prend Edel à contre-pied (82ème). 4-2, et bientôt 5-2. Sankharé, seul sur son coté gauche, centre à l’attention de Maurice. Ce dernier reprend le ballon avec difficulté, et « frappe ». Il faut un gros raté de Bédenik sur sa ligne pour voir le cuir se glisser au fond des filets. Avec trois buts d’avance, les jeux sont faits.
Le score n’évoluera pas d’avantage, et Monsieur Coue siffle la fin du match. Auteurs d’une excellente seconde période, les hommes d’Antoine Kombouaré ont su faire leur retard, et prendre les devants. Il faut noter un très gros match de la part de Christophe Jallet, qui a été la plaque tournante du jeu parisien.

Complètement inefficace en première période, les Rouge et Bleu ont su trouver la faille et marquer à de nombreuses reprises. Une victoire due à l’envie dans le groupe, mais surtout un coaching d’une extrême justesse. Une victoire qui fait du bien, et qui rassure ! Le PSG se place à la 7ème place, avec 22 points. Après avoir vaincu les leaders auxerrois, Paris corrige Boulogne à l’extérieur ! Un renouveau qui fait plaisir à voir, et qui, espérons le, va durer longtemps !!!

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68