Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 ASM 2-0 PSG résumé du match - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / ASM 2-0 PSG résumé du match

 

ASM 2-0 PSG résumé du match

par

12

com.

Après une série de 4 belles victoires, le PSG se doit de continuer sur sa lancée, même en l’absence d’Erding et de Sakho blessés.

Et le match commence donc sur le sifflet de Laurent Duhamel sur une pelouse en mauvais état, et dès le début de match, les parisiens mettent le pied sur le ballon, qui pressent bien, et vont de l’avant, se heurtant à la charnière monégasque ( Mongougou – Puygrenier ). Et même si peu d’occasion sont à signaler lors des 15 premières minutes ( hormis une volée de Armand qui passe très haut au dessus des cages ), c’est Ceara qui va sonné la charge à la 16ème, en adressant un très jolie centre à Ludovic Giuly, qui place une très belle tête, qui oblige Stéphane Ruffier à se détendre, et à faire un arrêt de grande classe. Ce dernier va de nouveau être obliger de s’illustrer sur une grosse frappe de Jérémy Clément à l’entrée de la surface de réparation, et qui capte le ballon en deux temps ( 21ème ). Paris domine, le fait est là, mais les joueurs peinent à marquer ce petit but qui leur ferait tant de bien.

Par la suite les débats vont s’équilibrer, les monégasques, sans se procurer d’occasion France vont alerter Grégory Coupet par deux fois en la personne de Néné et Park ( 23ème et 26ème ) avant de réellement mettre le feu. Alonso, à 25 mètres va tenter une magnifique frappe qui frôle la lucarne d’un Coupet battu, grosse occasion … Les parisiens quant à eux continuent de presser, et se procurent quelques occasions de tirs, sans non plus inquiéter le portier de la principauté , par Luyindula 25ème sur une frappe lointaine puis par un coup franc de Hoarau qui passe juste au dessus du cadre rouge et blanc à la 36ème minute ou encore par une frappe de Giuly suite à un bon travail collectif avec Hoarau ( 37ème ). La toute fin de la première mi-temps tourne à l’avantage monégasque, avec deux très belles occasions, une par Néné sur une belle frappe du pied gauche qui passe juste à coté ( 41ème ) puis par l’attaquant islandais Gudjohnsen dont la frappe flotte avec le portant gauche de Coupet.

C’est la mi-temps, même si le PSG domine, avec un jeu fluide, et un bon bloc défensif ou la charnière Bourillon Traoré fait un bon travail, les joueurs monégasques ont tout de même démontrés qu’ils avaient  de quoi inquiéter les  franciliens.

Le début de la seconde période reprend avec un 11 inchangés de part et d’autres, et dès l’entrée les parisiens mettent le feu, en la personne de Giuly, qui affole la défense monégasque suite à une erreur de cette dernière avant de placer une frappe un peu trop croisé, qui méritait mieux ( 47ème ) . Par la suite les parisiens imposent leur jeu et dominent les débats pendant de longues minutes, ou l’on peut tout de même déplorer un manque d’occasion. A la 57ème minute, fort d’un bon pressing, les parisiens en la personne d’Hoarau intercepte le ballon et tente d’aller défier Ruffier. Puygrenier stoppe le réunionnais dans la surface, l’arbitre ne siffle rien après ce contact. Par la suite aucun fait marquant, quelques incursions dans les surfaces adverses des deux cotés mais rien de marquant. C’est à la 69ème minute que les parisiens se réveillent, suite à une jolie contre attaque, Giuly et Luyindula font parler leur vitesse, le premier sert le dernier, qui prend trop de temps pour tirer, et qui se fait tacler par Traore, dommage car il y avait un coup à jouer. C’était la dernière action de Giuly, qui se fait remplacer par Jallet, comme à l’habitude d’Antoine Kombouaré. Les parisiens, dominent, encore et toujours mais ne parviennent toujours pas à marquer, qui garantirait les trois points de la victoire. Toujours aucun fait marquant, mis à part l’interruption du math par Laurent Duhamel. Petit à petit le jeu tourne à l’avantage de Monaco, qui ont plus la main mise sur le jeu et vont plus de l’avant, même si Sessegnon alerte Ruffier à la 83ème minute d’une belle frappe légèrement dévié. Le jeu va vite, aucune équipe ne se démarque vraiment, ça sent le chaos … Et c’est à la 85ème minute que le premier but arrive, en faveur de l’équipe de Guy Lacombe par l’intermédiaire du Coréen Park d’un joli tir. Dure pour le PSG, et même si Luyindula tente de réduire le score à la 87ème minute c’est Monaco qui marque un deuxième but, par Néné sur une belle frappe à ras du sol à la 89ème. Ca fait mal pour les parisiens, qui n’ont pas démérité dans ce match, mais qui prennent une douche froide, d’autant plus que Sessegnon, agacé commet une faute grossière et dangereuse sur Adriano et se prend un rouge normal. Cela dit les conséquences en sont lourdes, le joueur loupera PSG-Lyon. C’est la fin du match, les parisiens se sont fait sortir en 3 petites minutes, et quittent le rocher avec leur première défaite de la saison….

La série de victoire a été contrecarré par une équipe de Monaco qui n’a pas démérité, et qui sans être réellement supérieur aux parisiens ont eu plus de réalisme, et ont tenus les 90 minutes à fond. 3ème victoire en autant de rencontre au stade Louis II pour les joueurs des principautés.

Quels enseignements tirer de ce match ? Paris à fait le jeu mais n’a pas réussi à marquer le but qu’il leu fallait et qui aurait tout changé. Le PSG est retombé dans ses travers de la saison dernière, à manquer de rythme et de constance, notamment en fin de rencontre. La paire Hoarau-Luyindula n’était pas très efficace, et l’absence de Sakho et Erding s’est réellement faire sentir. Espérons qu’ils reviendront pour le match au parc dimanche prochain ( même si cela semble compromis pour Erding ) face à l’OL ou Sessegnon sera absent, suite à un carton rouge stupide.

Souhaitons que les parisiens se relèvent de se choc, et aillent s’imposer chez eux. Ils sont actuellement 5ème du classement, entre Marseille 4ème et Rennes 6ème à égalité de points avec Monaco.

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68