Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 21

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 39

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php on line 45

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/infopsg/www/wp-content/plugins/html-templates/htmlTemplates.php:21) in /home/infopsg/www/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 1164
 PSG-MUC72: Une victoire rassurante ! - Info PSG Actualité
Toutes les infos et toute l'actualité du Paris Saint Germain PSG: news, infos, comptes rendus de matchs, notes des joueurs, vidéos des matchs et communauté de supporters

Accueil / PSG-MUC72: Une victoire rassurante !

 

PSG-MUC72: Une victoire rassurante !

par

8

com.

Après un match nul très décevant contre Montpellier, le PSG accueillait les joueurs du Mans pour leur premier match au Parc. Avec des supporters mécontents, les joueurs parisiens avaient une lourde pression lors de cette rencontre. La venue du Mans, auteur d’une bonne prestation contre l’OL, était donc un défi de taille que les hommes d’Antoine Kombouaré devaient gagner.

A noter que Guillaume Hoarau faisait son retour au sein de l’effectif parisien, cependant, l’attaquant réunionais n’était pas titulaire. Kombouaré a préféré garder son schéma tactique utilisé lors de la première rencontre, c’est à dire un 4-4-2 avec Luyindula et Erding en attaque. De son coté, la charnière centrale a subi quelques changements, car Sammy Traoré a été préféré à Bourillon. Par ailleurs, Paulo Duarte a aligné une équipe plutôt offensive.

Des conditions de jeu idéales, un Parc bien rempli, Monsieur Malige, arbitre du match, siffle le coup d’envoi. N’ayant que la victoire en tête, les Rouge et Bleu font tourner la balle, et mettent la pression dès le début de match. Lancé sur le coté gauche, Luyindula adresse un centre à destination de Sessegnon. Le béninois, surpris par la trajectoire de la balle, ne peut reprendre (3). Le premier quart d’heure est entièrement parisien, les joueurs font tourner le ballon, et tentent de briser une défense muciste bien en place: Sessegnon arrive à effacer Roche, mais Cerdan sauve les siens en rattrapant la balle sur la ligne (13). Une domination parisienne qui persiste, mais les joueurs de la capitale manquent cruellement de réussite. A l’inverse, les manceaux ne s’offrent leur première occasion à la 22ème minute, mais parviennent à trouver le chemin des filets. Sur un long dégagement de Roche, Maïga dévie de la tête pour trouver Helstad. Ce dernier touche l’une de ses premières balles du match, et résiste à Sakho et Traoré, avant d’armer un tir à ras de terre qui vient tromper Grégory Coupet. 1-0 donc pour Le Mans, contre le cours du jeu. Coup dur pour les parisiens, mais ces derniers ne baissent pas les bras: Ils repartent vers l’avant, et maintiennent une pression continue sur la défense muciste. Il faut attendre la 33ème minute pour voir l’égalisation parisienne signée Mevlut Erding. Lancé sur le coté gauche, l’attaquant turc s’engouffre dans la surface adverse. Il résiste aux retours de deux joueurs adverses, avant de clouer Roche d’une frappe croisée. Une égalisation plus que méritée, qui encourage les Rouge et Bleu à poursuivre leurs efforts. Malgré une fin de première période totalement à l’avantage de Paris, le score reste nul. 1-1 à la pause, le PSG se fait surprendre sur la seule occasion muciste, mais la recrue turque, qui inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes, remet son équipe sur la bonne voie.

Au retour des vestiaires, aucun changement a signalé, les entraineurs font confiance à leur 11 de départ. Ce sont les hommes d’Antoine Kombouaré qui monopolisent le ballon et qui se créent les plus franches occasions, à l’image de la frappe des 30 mètres de Sessegnon qui flirtent avec le montant droit de Roche (55). A force de détermination, les parisiens parviennent à prendre l’avantage: Sur un coup franc anodin tiré par Sessegnon, la trajectoire de la balle est déviée par Thomas qui trompe son propre gardien. Le malheureux capitaine du Mans donne l’avantage au PSG qui mène 2-1 désormais (60). Menant à la marque, les Rouge et Bleu ne se relâchent pas, et continuent de jouer très haut, afin de d’empêcher les relances mucistes. Malgré celà, les manceaux se procurent des occasions, à l’image de Maïga qui se retrouve en face à face contre Grégory Coupet. L’ancien international remporte son duel, et permet à son équipe de conserver le léger avantage (67). A noter le changement de Stéphane Sessegnon par Mateja Kezman (68) et du buteur parisien, Mevlut Erding par Christophe Jallet (72) du coté parisien, et de Le Tallec par Dossevi (76) du coté du Mans. Il reste un gros quart d’heure à tenir à Paris pour empocher les trois points, tandis que les hommes de Paulo Duarte veulent à tout prix accrocher le point du match nul. Lancé sur le coté gauche, Lamah se retrouve seul face à Coupet. L’attaquant belge décoche une puissante frappe croisée, mais Grégory Coupet, impérial ce soir, boxe le ballon des deux points (80). A trop se découvrir, les manceaux laissent des espaces derrière: Bien lancé par Makélélé dans l’axe, Kezman sert Giuly qui devance la sortie du gardien du Mans (82). 3-1 pour Paris, le break est fait. Les hommes de Paulo Duarte sont démoralisés, et ne sont plus de la partie. Luyindula manquera même d’ajouter un quatrième but dans les arrêts de jeu, mais il loupe sa déviation (92). Monsieur Malige siffle la fin de la rencontre, et le PSG s’impose logiquement 3-1 devant son public. Avec le premier but de Erding, un Grégory Coupet excellent dans ses buts, le Paris-Saint-Germain a montré une tout autre forme de jeu que contre Montpellier. Un match qui rassure l’équipe et les supporters, et permet de débuter la saison au Parc avec succès.

Avec les trois points empochés, le PSG se place sur le podium, en comptant 4 points et une meilleure différence de buts. Cependant, Marseille, Nice et Rennes jouent demain, et pourraient retirer Paris des trois premiers.

 

Vous appréciez cet article sur le PSG ? Notez le et partagez-le!

Plus jamais çaBof !BienTrès BienUn must !

(Aucun vote)


Loading...

  • Print
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • del.icio.us
 

Fatal error: Call to undefined function wp_related_posts() in /home/infopsg/www/wp-content/themes/new-cmf/single.php on line 68